Extinction partielle de l’éclairage public : 1 lampadaire sur 2 sur les zones tests, depuis le 24/11/2014

Les nouvelles modalités de fonctionnement de l’éclairage nocturne ont été présentées à un public nombreux, lors de la réunion publique du 04/11/2014, menée par Sébastien Picot, Directeur général délégué mandataire du SIEG Puy-de-Dôme, Sébastien Contamine, directeur de l’Adhume, Julien Lapière, directeur de l’aménagement du territoire communal et les élus en charge du suivi du dossier : le maire, Alain Dumeil et son adjoint en charge de l’urbanisme et des travaux, Jean-Pierre Cogneras.

JPEG - 36.7 ko

Modalités de mise en œuvre dès le 24 novembre :

  • Extinction d’un lampadaire sur deux de 23h30 à 4h30 ;
  • Dans un premier temps, les secteurs concernés sont situés à l’ouest et au nord-ouest de la commune (secteurs en couleurs sur la carte ci-dessous) ;
JPEG - 87.1 ko

Des tests et des vérifications sont en cours et les plages d’extinction pourront être modifiés, après la période de test, en fonction des retours des usagers.

La remise à niveau technique de l’ensemble de l’éclairage public sera échelonnée sur plusieurs exercices budgétaires, jusqu’en 2020. A terme, le parc d’éclairage, sera entièrement rénové et moins énergivore : à l’issue des 5 ans de travaux, les économies de consommation attendues sont de l’ordre de 28%, soit environ 50 000 € par an. L’éclairage sera également plus efficace, plus fiable et nécessitera beaucoup moins d’interventions de maintenance.

Retrouvez dans le document téléchargeable ci-dessous l’ensemble des éléments présentés lors de la réunion publique du 4 novembre et rendez-vous prochainement pour un premier bilan.