La voix des groupes

PRECISION  :
Dans le cadre de la publication d’un bulletin municipal, le Maire est traditionnellement le directeur de publication, ce qui est le cas à Beaumont. Sachez cependant, qu’il n’a ni pouvoir de contrôle, ni autorité, sur les textes rédigés dans le cadre de l’expression des groupes du conseil municipal. Cependant, il est évident, dans l’esprit et la forme rédactionnelle, que la courtoisie républicaine et « l’élégance de plume » n’empêchent normalement pas la libre expression. Si les lecteurs sont étonnés de la malheureuse tonalité de certains textes, ces écrits sont de la seule et totale responsabilité de leurs auteurs.
Le directeur de publication

GROUPE DE LA MAJORITÉ

Réussir ensemble pour Beaumont : Alain Dumeil, Damien Martin, Didier Caron, Marie-Anne Meunier, Jean-Marie Gory, Josiane Bohatier, André Jammot, Josette Mignot, Jean-Pierre Cogneras, Francis Chatellin, Chantal Susanna, Agustina Montjotin, Stéphane Isnard, Nathalie Besse, Alexandre Triniol, Delphine Menard, Alix Hirlemann, François Nourisson, Marie-France Mathieu, Laurent Lafontaine.

AIMER NOS TERRITOIRES

En ce début d’année, nous désirons évidemment vous présenter tous nos voeux les meilleurs pour 2020 avec d’abord des souhaits forts de bonne santé, de joies, de
bonheurs divers. Ensuite, nous formulons également des souhaits pour tous, de solidarité, de convivialité et de tolérance ainsi bien sûr que la meilleure prospérité
possible pour notre ville, malgré le contexte toujours plus difficile et qui nécessite toujours plus d’attentions et de compétences.
Nous ne sommes qu’à quelques semaines maintenant des 15 et 22 mars 2020 dates des prochaines élections municipales et la loi nous oblige à la neutralité de nos écrits, sans électoralisme partisan et sans polémiques.
Dans le respect de ces règles nous voulons cependant vous informer qu’à la suite
de la volonté de certains de nos collègues de constituer un nouveau groupe au sein
du conseil municipal et à la démission du 1er Adjoint de son poste, la majorité municipale a élu M. Damien MARTIN, qui était jusque là 5ème Adjoint en charge des finances et du budget, 1er Adjoint au Maire alors que M. Jean GORY a été élu 5ème Adjoint au poste qui de fait, était devenu vacant.
Nous savons naturellement combien la période qui s’ouvre va être propice malheureusement à trop d’excès déclaratifs, à toutes les surenchères et à toutes les promesses, nous veillerons pour notre part à ne pas tomber dans ces travers en accomplissant notre mandat jusqu’à son terme dans la continuité de nos engagements initiaux.
Le vote des électeurs est sans doute le plus bel outil de la démocratie, il peut être celui de la reconnaissance de la tâche accomplie, de la confiance et du partage des idées et des choix, comme il peut être celui de la désapprobation et de la sanction. Beaucoup de qualificatifs sont aujourd’hui associés au mot « démocratie » qu’elle soit qualifiée de directe, participative, citoyenne etc…, veillons à ce que dans les faits elle ne devienne pas « la démocratie démagogique ».
Les 15 et 22 mars 2020, soyez les électeurs de nos territoires, soyez ceux qui par leurs suffrages construisent leur quotidien, leurs quartiers, en manifestant l’amour de leur ville, et leur désir de bien y vivre.
Bonne année 2020.

Groupe Unis pour Beaumont : Jean-Paul Cuzin, Aline Faye, Josiane Marion, Francis Gaumy, Michel Préau

Suite à la démission de notre collègue Jean-Paul CUZIN de sa fonction de premier adjoint et de la création d’un nouveau groupe politique, nous avions rédigé une tribune expliquant les raisons de ces décisions, annoncées lors du Conseil Municipal
du 17 décembre dernier. Cette tribune n’a pas été acceptée par Monsieur le Maire, directeur de la publication, au regard de la loi régissant la période pré-électorale.
Dans ces circonstances, nous ne pouvons qu’inviter les Beaumontois à consulter les réseaux sociaux ou à nous contacter directement pour obtenir les explications relatives à ces décisions.
Nous profitons de cette tribune pour vous souhaiter une très belle année 2020 faite de santé, réussite et bonheur pour vous-mêmes et tous ceux qui vous sont chers. Nous formulons également des voeux pour notre ville pour cette année importante.

Idées pour Beaumont : François Saint-André, Hervé Mantelet, Marie-Christine Leymarie, Sébastien Mostefa, Gaël Drillon.

UN TEMPS ESSENTIEL DE LA PRATIQUE DEMOCRATIQUE

Nous voici pratiquement à la fin du mandat municipal 2014-2020. Déjà se dessinent les prochaines échéances des 15 et 22 mars prochains et nous sommes tenus, de
par la loi, à ne pas interférer sur la campagne électorale qui a d’ores et déjà commencé.
Nous ne ferons donc pas le bilan de la majorité municipale dirigée par messieurs DUMEIL et CUZIN. Chacun saura le faire.

L’année 2019 a, d’une certaine manière, fini comme elle avait commencé : Gilets Jaunes fin 2018, grandes manifestations et mobilisation contre le projet de réforme
des retraites fin 2019. Comment ne pas voir là une conjonction des inquiétudes et des préoccupations de nos concitoyens, auxquelles il faut ajouter la question de l’urgence climatique toujours préoccupante et mobilisant une grande partie des Français, et en particulier des jeunes ?

Une municipalité devrait s’emparer de ces questions : l’environnement et l’écologie, les questions sociales et de solidarité, la place des citoyens et le renforcement de la démocratie. Ce sont tous ces aspects qui devront être les « marqueurs » permettant aux Beaumontois.e.s de faire le choix de la nouvelle municipalité qui devra oeuvrer pendant 6 ans.
En attendant, les élus de IDEES pour Beaumont vous souhaitent une très bonne année 2020. Que vos attentes et vos espoirs voient leur accomplissement !

www.idees-beaumont.org

Front de Gauche : Christine Thomas, François Ulrich.

Les voeux en ce début d’année 2020 peuvent se calquer sur toutes les luttes qui ont mobilisé en 2019 et qui continuent à mobiliser actifs et retraités, usagers et consomacteurs, tous et toutes, citoyens et citoyennes en France et ailleurs dans le monde pour la justice sociale, la paix, la préservation des biens communs, des services publics, de l’environnement ;
Une bonne santé avec les personnels des hôpitaux, des cliniques privées, des Ehpad ;
Une année sereine avec les sapeurs pompiers ;
Une bonne année culturelle et artistique avec les personnels de Radio France et de l’Opéra de Paris ;
Une année d’Ô avec la canadienne Maude BARLOW qui a obtenu à l’ONU une résolution reconnaissant l’accès à l’eau comme droit universel ;
Une année de mobilité avec les cheminots ;
Une année de maintien et de développement des services publics avec tous les fonctionnaires d’état et territoriaux ;
Une année équitable avec l’avocate Elisabeth Gelot qui attaque Amazon pour préjudice financier à tous les contribuables français ;
Une année de retraite sans points noirs avec vous, nous, une majorité de syndicats et la jeunesse ;
Une année respirable en soutenant l’Affaire du siècle, plainte déposée contre l’état pour inaction climatique ;
Une année de 366 "25 novembre" pour l’élimination de la violence contre les femmes ;
Une année solidaire contre la précarité, l’exclusion et les discriminations ;
Construisons tous ensemble notre bonne année 2020 !

CONSEILLERE MUNICIPALE NON INSCRITE À UN GROUPE

Parti Socialiste : Dominique Molle

POUR BEAUMONT ...

Un mandat se termine mais je reste animée par les mêmes convictions et la même détermination d’oeuvrer principalement pour le bien commun afin d’apporter un confort de vie au quotidien pour chacune et chacun d’entre vous. Même, si inquiète pour nos communes et nos métropoles, avec le budget 2020 des collectivités amputé de 250 millions d’euros qui manqueront inévitablement pour investir dans nos services publics, je reste convaincue que c’est à l’échelle communale que nous pouvons envisager, ensemble, un avenir apaisé et solidaire dans un environnement préservé et protégé tout en proposant des services adaptés à vos attentes en matière sociale, écologique et culturelle. Un besoin d’apaisement et de démocratie
devient prioritaire au niveau communal, alors que notre pays connait un mouvement social majeur au regard d’un projet de réforme des retraites qui engendre de la crainte de plus en plus grande chez nos concitoyens. Je termine en utilisant cet espace, comme chaque année depuis 6 ans, pour vous souhaiter une belle et douce
année 2020. « Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ! »